Keith Lyon

Ayant vécu des psychoses et la paranoïa dans la vingtaine, Keith a passé dix ans de sa vie à faire des aller-retour dans des unités de soins psychiatriques. La stigmatisation entourant le besoin d’être médicamenté alliée au sentiment d’être incompris a compromis son rétablissement. Grâce au soutien de sa famille et de ses proches, à sa foi, à son travail et à son engagement communautaire, Keith a passé ses dernières années de manière positive et travaille maintenant dans un supermarché local. Keith partage fièrement ses expériences de la schizophrénie pour donner de l’espoir aux autres. Il a fait don des recettes de ses quatre livres pour enfants à l’unité de soins psychiatriques qui l’a aidé.