Leonard (Len) Reynen

Bien que la schizophrénie ne définisse pas Len, elle a considérablement changé le cours de sa vie. À 13 ans, c’est un élève doué et un athlète. Toutefois, la dépression et des idées suicidaires marquent le début de la maladie mentale de Len. À cet âge, le soutien de sa famille et l’aide de professionnels en santé mentale ne suffisent pas. Durant les années qui suivent, il utilise l’automédication pour soulager la douleur qu’il ressent. Bien qu’il trouve une échappatoire dans la consommation abusive de drogues, celle-ci finit par exacerber ses symptômes.

Après l’école secondaire, Len reçoit un diagnostic de schizophrénie, une maladie qui touche tout le monde différemment. Pour lui, il s’agit de délires et de paranoïa. Il croit parfois que ses collègues, et même ses proches, tentent de le tuer ou qu’une organisation complote contre lui. S’ensuivent des échecs au collège et à l’université, ainsi que des tentatives de suicide. En 2015, Len comprend qu’un changement s’impose.

Depuis, Len est sobre et diplômé en relations publiques du Collège algonquin. Il a également donné des conférences pour diverses activités de collecte de fonds liées à la santé mentale. Alors que Len est maintenant un défenseur des personnes aux prises avec la maladie mentale, il n’aurait pu faire tout ce chemin sans l’amour de ses amis et de sa famille, et sans l’espoir qu’ils ont cherché à lui inspirer continuellement.

La schizophrénie ne définit peut-être pas Len, mais il a comme objectif d’utiliser son expérience pour aider les personnes souffrant de maladie mentale.

La journée Bell Cause pour la cause

Lors de la Journée Bell Cause pour la cause, le pays entier a parlé. Vos actions ont permis à Bell d’investir plus d’argent en santé mentale. Cela nous aide à nous rapprocher davantage d’un pays libre de toute stigmatisation.

Découvrez où vont les fonds

Le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause

Le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause se consacre à améliorer l’accès au soutien et aux services pour les personnes vivant avec la maladie mentale à travers des initiatives locales et des organismes communautaires dans les collectivités de partout au pays.

En savoir plus