Sylvie Mercier

Sylvie a reçu son diagnostic de trouble bipolaire il y a cinq ans à la suite de changements importants dans son milieu de travail qui l’ont profondément affectée. Après un premier diagnostic de troubles d’adaptation, suivi quelques semaines plus tard d’une dépression, elle a fait un épisode de manie qui a duré plusieurs semaines et s’est terminé par une hospitalisation contre son gré pendant une durée de plusieurs semaines. Sylvie a toujours fait de la promotion de la santé mentale en milieu de travail son cheval de bataille, que ce soit en éduquant les employés et les gestionnaires ou en les encourageant à aller chercher de l’aide professionnelle lorsque nécessaire. Elle est également très impliquée sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser et informer les employeurs sur les différentes problématiques de santé mentale. Son rétablissement a connu des hauts et bas et il est important de « laisser le temps au temps. ». Les facteurs déterminants de son rétablissement ont été le support de sa famille, de ses amis et la pratique régulière d’une activité physique qu’elle apprécie depuis des années.

La journée Bell Cause pour la cause

Lors de la Journée Bell Cause pour la cause, le pays entier a parlé. Vos actions ont permis à Bell d’investir plus d’argent en santé mentale. Cela nous aide à nous rapprocher davantage d’un pays libre de toute stigmatisation.

Découvrez où vont les fonds

Le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause

Le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause se consacre à améliorer l’accès au soutien et aux services pour les personnes vivant avec la maladie mentale à travers des initiatives locales et des organismes communautaires dans les collectivités de partout au pays.

En savoir plus