La Fondation de la famille Rossy et Bell Cause pour la cause contribuent à améliorer la santé mentale des étudiants des Cégeps

Montréal , mardi 2 octobre 2018

Les cégépiens du Québec profiteront d’un don conjoint de 500 000 $ de Bell Cause pour la cause et de la Fondation familiale Rossy visant à faciliter la transition des élèves entre le secondaire et le collégial.

Les fonds versés à la Fédération des cégeps et à la Fondation de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) serviront à soutenir la mise en place et l’évaluation à plus grande échelle du programme Zenétudes.

Créé par Diane Marcotte, professeure à l’UQAM et directrice du laboratoire de recherche sur la santé mentale des jeunes en contexte scolaire, le programme Zenétudes offre, sur trois volets, des ateliers en classe et en petits groupes afin de sensibiliser davantage les étudiants à la santé mentale et aux stratégies de prévention contre les problèmes de santé mentale.

Le don doublera la portée du programme en la faisant passer de huit à seize établissements. D’ici 2020, le programme sera accessible à plus de 9 000 étudiants supplémentaires de partout au Québec au cours de leur première session de cégep. Il aidera également les professeurs à mieux connaître les symptômes de dépression et d’anxiété. Grâce à l’initiative, une partie des fonds servira à évaluer la mise en place de Zenétudes dans les cégeps participants, et surtout ses effets sur la santé mentale des étudiants.

La Fondation familiale Rossy et Bell Cause pour la cause font équipe pour la deuxième fois. Leur premier partenariat, annoncé au début de 2018, a pour but d’appuyer la création d’une norme nationale sur la santé mentale des étudiants de niveau postsecondaire.

La Fondation familiale Rossy est un organisme philanthropique situé à Montréal qui finance des initiatives axées sur la santé mentale, les soins de santé, l’éducation, les arts et la société civile canadienne.