La Journée Bell Cause pour la cause aura lieu le 30 janvier : la campagne nationale de sensibilisation débute avec les témoignages de Canadiens de partout au pays sur les réalités de la maladie mentale

Montréal , jeudi 3 janvier 2019

La Journée Bell Cause pour la cause aura lieu le 30 janvier : la campagne nationale de sensibilisation débute avec les témoignages de Canadiens de partout au pays sur les réalités de la maladie mentale

  • La campagne multimédia met à l’avant-scène 41 Canadiens de tous les horizons qui parleront de l’impact de la maladie mentale sur leur vie et vous inviteront à prendre part à la conversation sur la santé mentale.
  • Participez à la Journée Bell Cause pour la cause en parlant, en textant et en vous mobilisant sur les réseaux sociaux – et aidez à accroître les dons de Bell au profit de la santé mentale sans débourser un sou!
  • Le 30 janvier, on prévoit que le nombre total de messages de soutien à Bell Cause pour la cause envoyés depuis 2011 dépassera le cap du milliard, et que le montant total versé par Bell à des programmes en santé mentale s’élèvera à plus de 100 millions $.
  • Découvrez cinq façons simples de mettre fin à la stigmatisation et téléchargez la trousse d’information Bell Cause pour la cause sur le site Bell.ca/Cause.

MONTRÉAL, le 3 janvier 2019 – La Journée Bell Cause pour la cause aura lieu le mercredi 30 janvier, mais c’est cette semaine que commence la campagne nationale de sensibilisation en vue de la plus vaste conversation sur la santé mentale au monde.

La campagne présente 41 Amis de Bell Cause pour la cause, des Canadiens de toutes les régions du pays qui présenteront leurs témoignages personnels sur les réalités de la maladie mentale et inviteront l’ensemble de la population à se joindre à la conversation le 30 janvier, afin d’accroître la sensibilisation et d’encourager des actions en faveur de la santé mentale. Soutenue par de nombreuses organisations canadiennes du secteur des médias, la campagne se déploie partout au pays sur les réseaux de télévision, à la radio, dans les médias sociaux, sur les panneaux d’affichage, dans les médias imprimés et sur les écrans des cinémas.

« Être témoin de la force et du courage de chacun des Amis de Bell Cause pour la cause m’a permis de réaliser que cette campagne ne fait pas que sensibiliser les gens; elle propage cette force et ce courage dans le coeur de chacun. Et ça, c’est exactement ce dont on a besoin, a affirmé Myriam Lecousy, qui présente dans plusieurs éléments de la campagne. »

« Merci à Myriam et à tous les membres de ce groupe exceptionnel de Canadiens de nous offrir une aussi grande variété de perspectives à travers leurs témoignages personnels et de nous encourager à parler ouvertement des répercussions de la maladie mentale dans nos vies. Plus nous serons nombreux à nous joindre à la conversation, plus nous contribuerons à faire progresser la cause de la santé mentale au pays, a déclaré Mary Deacon, présidente de Bell Cause pour la cause. Chaque année, le Canada affirme son leadership en proposant la plus grande conversation sur la santé mentale à l’échelle mondiale, et je vous invite tous à y prendre part le 30 janvier prochain. À cette occasion, nous prévoyons franchir deux nouvelles étapes importantes depuis la première Journée Bell Cause pour la cause : au total, plus de un milliard de messages de soutien et 100 millions $ versés par Bell à des programmes canadiens en santé mentale. »

De plus, Bell Cause pour la cause accueille de nouveau des leaders qui incitent les gens à parler de santé mentale, notamment les porte-paroles Howie Mandel, Marie-Soleil Dion, Michael Landsberg, Michel Mpambara, Stefie Shock, Mary Walsh et Étienne Boulay, de même que les ambassadeurs communautaires Mike Babcock, entraîneur en chef des Maple Leafs de Toronto, Andrew Jensen, golfeur professionnel, Kevin Breel, humoriste, Shea Emry, joueur retraité de la LCF, Séan McCann, auteur-compositeur-interprète, Bruno Guévremont, ancien combattant, Jessica Holmes, humoriste, Florence K, musicienne et Véronique Bannon, actrice.

« La maladie mentale nous touche tous d’une manière ou d’une autre et c’est pourquoi nous devons poursuivre la conversation et unir nos efforts pour mettre fin à la stigmatisation si nous voulons continuer de progresser, a fait valoir Clara Hughes, athlète olympique et porte-parole fondatrice de Bell Cause pour la cause. Au nom de l’équipe Bell Cause pour la cause, j’invite tous les Canadiens à poursuivre le remarquable travail que nous avons accompli ensemble jusqu’ici et à demeurer des chefs de file mondiaux en affirmant haut et fort que la santé mentale est l’affaire de tous. »

Joignez-vous à la conversation pendant la Journée Bell Cause pour la cause Lancée en 2011, la Journée annuelle Bell Cause pour la cause est l’événement le plus médiatisé de l’initiative nationale en santé mentale Bell Cause pour la cause. En vous joignant à la conversation sur la santé mentale, qui se déroule sur un large éventail de plateformes pendant la Journée Bell Cause pour la cause, vous aidez directement à accroître le montant des dons de Bell à des programmes en santé mentale tout au long de l’année.

Bell verse 5 cents au profit de programmes canadiens en santé mentale pour chacune des interactions pendant la Journée Bell Cause pour la cause, et les participants n’ont pas à payer d’autres frais que ceux qu’ils paient habituellement à leur fournisseur de services pour Internet et leur service de téléphonie :

  • Appels : Chaque appel mobile et interurbain effectué par les clients des services sans fil et téléphoniques de Bell
  • Messages texte : Chaque message texte envoyé par les clients des services sans fil de Bell
  • Twitter : Chaque tweet et rediffusion de tweet utilisant le mot-clic #BellCause et présentant l’émoji Bell Cause pour la cause, et chaque visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause à l’adresse Twitter.com/Bell_Cause
  • Facebook : Chaque visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause à Facebook.com/BellCausePourLaCause et chaque utilisation du cadre Bell Cause pour la cause
  • Instagram : Chaque visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause à l’adresse Instagram.com/bell_cause
  • Snapchat : Chaque utilisation du filtre Bell Cause pour la cause et chaque visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause

Depuis le lancement de la Journée Bell Cause pour la cause en 2011, 867 449 649 interactions ont été enregistrées et on prévoit franchir le cap du milliard le 30 janvier. Le financement total de Bell en santé mentale, qui comprend les dons de l’entreprise correspondant à l’engagement de Bell Cause pour la cause et au montant initial de 50 millions $ versés pour lancer l’initiative, dépasse actuellement 93 423 628,80 $ et l’on s’attend à ce qu’il dépasse les 100 millions $ le 30 janvier.

L’an dernier, la Journée Bell Cause pour la cause a établi de nouveaux records, avec 138 383 995 messages envoyés sur l’ensemble des plateformes, ce qui a fait croître de 6 919 199,75 $ le montant versé par Bell au profit de la santé mentale au Canada. #BellLetsTalk (équivalent anglais de #BellCause) a été le mot-clic le plus rediffusé par les Canadiens en 2018 et est devenu le mot-clic le plus populaire de tous les temps au pays.

Les cinq façons simples de mettre fin à la stigmatisation Ensemble, nous pouvons tous contribuer à mettre fin à la stigmatisation liée à la maladie mentale en utilisant les cinq façons simples mises au point par Heather Stuart, titulaire de la Chaire de recherche Bell sur la santé mentale et la lutte contre la stigmatisation de l’Université Queen’s :

  • Choisissez les bons mots – Soyez attentif aux mots que vous utilisez pour parler de la maladie mentale.
  • Renseignez-vous – Apprenez-en plus, sachez-en plus et parlez-en plus. Comprenez les signes.
  • Soyez gentil – Des petits gestes de bonté peuvent faire beaucoup pour changer les choses.
  • Écoutez et demandez – Parfois, il vaut mieux privilégier l’écoute.
  • Parlez-en – Amorcez un dialogue, rompez le silence.

À propos de Bell Cause pour la cause L’initiative en santé mentale Bell Cause pour la cause repose sur quatre piliers d’intervention : la lutte contre la stigmatisation, l’accès aux soins, la recherche et le leadership en milieu de travail. Depuis son lancement en septembre 2010, Bell Cause pour la cause s’est associée à plus de 900 organismes offrant des services en santé mentale à l’échelle du pays, et a versé d’importants dons à des hôpitaux, à des universités et à d’autres organismes de recherche et de soins.

Pour en savoir plus, visitez Bell.ca/Cause.

Questions des médias

Vanessa Damha 514-870-6663 vanessa.damha@bell.ca @Bell_Nouvelles @Bell_Cause