Des étudiants de niveau postsecondaire font la promotion du mieux-être mental sur leur campus

Ottawa , mardi 29 janvier 2019

Le 30 janvier, des étudiants d’universités et de collèges partout au Canada se joindront à la conversation sur la santé mentale sur leur campus. Après le succès de l’initiative étudiante 2018, plus d’étudiants de niveau postsecondaire que jamais participent à la campagne Bell Cause pour la cause, afin de promouvoir le mieux-être mental et de sensibiliser le public aux programmes de santé mentale et de bien-être disponibles sur les campus.

Avec 215 établissements postsecondaires mobilisés cette année, 2019 marque un jalon important pour l’initiative étudiante nationale. Les étudiants auront l’occasion de participer à 378 activités et événements autour de la santé mentale avant et pendant la Journée Bell Cause pour la cause.

Nouvelle norme nationale pour la santé mentale des étudiants de niveau postsecondaire
Les étudiants de niveau postsecondaire sont particulièrement vulnérables aux problèmes de santé mentale, puisqu’ils font face à de nombreuses exigences sur les plans financier, scolaire, familial et personnel.

En 2018, Bell Cause pour la cause et La Fondation Rossy se sont engagés à verser 1 million $ pour créer une norme nationale sur la santé mentale à l’intention des étudiants de niveau postsecondaire. Cette norme permettra d’instaurer des pratiques exemplaires dans les universités, les collèges et les instituts canadiens afin d’appuyer la santé mentale des étudiants et leur réussite scolaire.

Fondé sur une méthode comparable à celle de la Norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail, créée en 2013 avec le soutien de Bell Cause pour la cause, ce cadre établira une approche systématique de la santé mentale des étudiants qui encourage la collaboration entre le personnel, les professeurs et les étudiants.

En mai dernier, Bell et la Fondation Rossy se sont de nouveau associés pour un don conjoint de 500 000 $ à la Fédération des CÉGEPS et à la Fondation de l'Université du Québec à Montréal afin d'améliorer la santé mentale des étudiants des CEGEPS du Québec. Ces fonds permettent une mise en œuvre et une évaluation plus larges du programme Zenétudes, en aidant les étudiants effectuant la transition du secondaire au CÉGEP.

Légende : L’équipe féminine de volleyball de l’Université de Montréal célèbre la Journée Bell Cause pour la cause