Une organisation du Yukon élargit son soutien aux jeunes des collectivités du Nord

Whitehorse, mardi 8 octobre 2019

En tant que bénéficiaire d’un don du Fonds communautaire Bell Cause pour la cause en 2018, l’organisme yukonnais BYTE: Empowering Youth (autonomisation des jeunes) a étendu son initiative de prévention du suicide auprès de jeunes de sept collectivités du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest.

Le programme intitulé Suicide Safer Communities offre aux jeunes âgés de 15 à 24 ans dans les communautés du Nord une formation de certification safeTALK ou suicideTALK en prévention du suicide. La formation permet aux jeunes de mieux identifier les membres de leur collectivité qui peuvent présenter un risque suicidaire et d’établir des liens entre une personne qui a des pensées suicidaires et des ressources communautaires qui pourraient lui venir en aide.

La formation safeTALK a été offerte à 10 membres de la communauté de Dawson City, d’Old Crow, de Teslin et de Whitehorse, ce qui leur a permis d’offrir les ateliers dans leur communauté. À ce jour, les formateurs ont donné trois ateliers safeTALK à 21 participants, dont des jeunes, des animateurs auprès des jeunes, des aînés et des adultes. Des ateliers ont profité aux communautés de Carmacks, Dawson City, Inuvik, Old Crow et Tsiigehtchic.

Le projet continuera de soutenir les nouveaux formateurs à mesure qu’ils terminent le processus de certification complet, qui comprend trois ateliers, et continuera d’offrir des ateliers safeTALK et suicideTALK dans un nombre grandissant de localités.

Depuis 2011, le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause a versé 11 millions de dollars à 657 organisations partout au Canada, ce qui leur a permis d’améliorer l’accès aux soins, au soutien et aux services en santé mentale pour les personnes ayant des problèmes de santé mentale.

Pour en savoir plus sur BYTE: Empowering Youth, veuillez consulter leur site Web (disponible en anglais seulement).

Photo de Nate Jones ©