Bell Cause pour la cause soutient un programme de suivi ambulatoire intensif en troubles alimentaires au CHU Sainte-Justine

Montréal, jeudi 21 janvier 2021

Un don de 300 000 $ pour financer ce projet-pilote qui pourra bénéficier aux adolescents de partout au Québec

MONTRÉAL, le 21 janvier 2021 – La Fondation CHU Sainte-Justine est fière d’annoncer le déploiement d’un programme inédit au CHU Sainte-Justine de suivi ambulatoire intensif destiné aux patients pris en charge pour un trouble de la conduite alimentaire (TCA) incorporant un volet innovant de soutien à distance. Rendue possible grâce à un don de 300 000 $ de Bell Cause pour la cause, cette initiative permettra d’accompagner des jeunes et leur famille à même leur milieu de vie, peu importe où ils demeurent au Québec.

« Le CHU Sainte-Justine reçoit 40 % des cas d’hospitalisation en troubles de la conduite alimentaire, souvent les plus complexes de toute la province, affirme la Dre Danielle Taddeo, pédiatre spécialisée en médecine de l’adolescence au CHU Sainte-Justine et co-directrice du Centre intégré des troubles de la conduite alimentaire. Notre ambition est d’intervenir tôt auprès du plus grand nombre de patients pour prévenir la progression de la maladie, réduire sa durée et améliorer le pronostic. Maintenir ces adolescents dans leur famille et dans leur communauté, tout en nous assurant leur prise en charge, est une stratégie qui a fait ses preuves et qui est au cœur de cette initiative. »

La prévalence des troubles alimentaires est en forte croissance depuis les dernières années, notamment chez les enfants de moins de 12 ans. La pandémie ne fait qu’accélérer cette tendance : depuis le mois de mars 2020, le nombre de cas a doublé au Québec. En plus de permettre de s’adapter au contexte de la COVID-19, le don de Bell Cause pour la cause accroîtra de façon permanente l’accès à l’expertise de Sainte-Justine pour les patients vivant à l’extérieur de Montréal, représentant 75 % de la clientèle.

« Le CHU Sainte-Justine poursuit le progrès dans l’accès aux soins de santé mentale au Québec et Bell Cause pour la cause est heureuse de contribuer à accélérer ce travail grâce au programme de suivi ambulatoire intensif, a mentionné Karine Moses, présidente, direction du Québec, Bell. En rendant possible pour les jeunes québécois et leur famille à travers la province de bénéficier des meilleurs soins disponibles sans devoir quitter leur milieu de vie, le CHU Sainte-Justine fait une réelle différence pour les adolescents aux prises avec un trouble alimentaire. »

Le projet-pilote répond à un besoin criant de soutien aux patients et à leurs proches en offrant un accompagnement aux familles qui souhaitent éviter l’hospitalisation de leur jeune ou l’accueillent à la suite d’une hospitalisation. Repas de groupe ou en compagnie d’une psychoéducatrice offerts virtuellement, thérapies individuelles ou familiales à distance, activités visant à briser l’isolement et à atténuer l’anxiété : ce sont autant d’exemples qui s’intégreront dans cette initiative. Pour guider les professionnels de la santé et les services scolaires locaux et pour répondre aux besoins des patients et de leurs proches, le programme comprendra également la mise en ligne d’informations utiles et des sessions d’apprentissage virtuelles entourant l’aide au rétablissement à la suite d’un TCA.

« Leader dans le traitement des troubles alimentaires depuis plus de 35 ans, le CHU Sainte-Justine a, avec le soutien de Bell Cause pour la cause, multiplié les efforts au cours des dernières années pour mieux répondre aux besoins de centaines de jeunes, notamment avec l’ouverture d’un hôpital de jour offrant un niveau de soins intermédiaire entre l’hospitalisation et les services ambulatoires, souligne Maud Cohen, présidente et directrice générale de la Fondation CHU Sainte-Justine. Pouvoir compter sur un partenaire comme Bell, qui fait de la santé mentale sa priorité philanthropique, est un immense privilège. »

La Journée Bell Cause pour la cause aura lieu le 28 janvier
Lors de la Journée Bell Cause pour la cause, soit le 28 janvier prochain, tous les Canadiens participeront à la conversation mondiale sur la santé mentale. Vous pouvez utiliser un large éventail de plateformes de communication pour vous joindre à la conversation et directement contribuer à accroître le montant des dons de Bell à des programmes en santé mentale tout simplement en participant.

Lors de la Journée Bell Cause pour la cause, Bell versera 5 cents à des programmes canadiens de santé mentale pour chaque message texte, appel local ou interurbain admissible, tweet ou vidéo TikTok accompagné du mot-clic #BellCause, chaque visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause sur Facebook, Instagram, Pinterest, Snapchat, TikTok, Twitter et YouTube, et chaque utilisation du cadre Bell Cause pour la cause sur Facebook ou du filtre Bell Cause pour la cause sur Snapchat. Les participants n’auront pas à payer d’autres frais que ceux qu’ils paient habituellement à leur fournisseur de services Internet ou de téléphonie.

À propos de Bell Cause pour la cause
Bell Cause pour la cause est l’engagement le plus important jamais pris par une entreprise envers la santé mentale au Canada. Il repose sur les quatre piliers d'intervention suivants : Lutte contre la stigmatisation, Soins et accès, Recherche et Leadership en milieu de travail. Depuis son lancement en septembre 2010, Bell Cause pour la cause s’est associée à plus de 1 100 organismes offrant des ressources et des services en santé mentale à l’échelle du pays, dont des hôpitaux, des universités, des fournisseurs de services communautaires locaux et d’autres organismes de recherche et de soins. Pour en savoir plus, visitez Bell.ca/Cause.

À propos du CHU Sainte-Justine
Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine est le plus grand centre mère-enfant au Canada et le 2e plus important centre pédiatrique en Amérique du Nord. Il est membre du grand réseau d’excellence en santé de l’Université de Montréal (RUIS). Il compte 5 457 employés dont 1 532 infirmiers et infirmières auxiliaires et 1 000 professionnels en soins, 520 médecins, dentistes et pharmaciens, 822 résidents et plus de 204 chercheurs, 41 bénévoles, 4 416 stagiaires et étudiants de toutes disciplines. Le CHUSJ comprend 484 lits dont 67 au Centre de réadaptation Marie Enfant (CRME), seul centre dédié exclusivement à la réadaptation pédiatrique au Québec. L’OMS a reconnu le CHU Sainte-Justine « Hôpital promoteur de la santé ». chusj.org

À propos de la Fondation CHU Sainte-Justine
La Fondation CHU Sainte-Justine a pour mission de mobiliser la communauté et soutenir le CHU Sainte-Justine dans sa mission d’excellence pour offrir aux enfants et aux mamans d’aujourd’hui et de demain un des meilleurs niveaux de santé au monde. fondationstejustine.org

Questions des médias :

Bell
Caroline Audet
caroline.audet@bell.ca
514 391-9794
@Bell_Cause
@Bell_Nouvelles

Fondation CHU Sainte-Justine
Delphine Brodeur
dbrodeur@fondationstejustine.org
514 345-4931, poste 4356