Le Fonds postsecondaire Bell Cause pour la cause soutient les services de santé mentale offerts aux étudiants au Québec

Montréal, jeudi 15 avril 2021

• Des dons de lancement totalisant 625 000 $ sont offerts à 25 établissements d’enseignement postsecondaire pour leur permettre de mettre en œuvre de nouvelles normes en matière de santé mentale pour les campus
• Un autre don de Bell Cause pour la cause qui sera annoncé en juin soutiendra de nouveaux programmes de santé mentale pour étudiants qui répondent à des besoins spécifiques

MONTRÉAL, le 15 avril 2021 – Bell Cause pour la cause a annoncé aujourd’hui qu’une somme de 625 000 $ en dons du Fonds postsecondaire Bell Cause pour la cause sera versée à 25 écoles du Québec pour les soutenir dans la mise en œuvre de la Norme nationale du Canada sur la santé mentale et le bien-être des étudiants du postsecondaire ou du Plan d’action sur la santé mentale étudiante à l’enseignement supérieur du Québec, ou des deux initiatives.

« Bell s’est donné pour mission d’améliorer la santé mentale des étudiants, et nous sommes heureux d’avoir reçu autant de demandes de la part d’établissements d’enseignement postsecondaire du Québec qui souhaitent accélérer le travail important qu’ils effectuent pour soutenir la santé mentale et le bien-être de leurs étudiants, a déclaré Karine Moses, présidente, direction du Québec de Bell. La sollicitude de ces établissements envers leurs populations d’étudiants et leur dévouement à la création de campus propices à une bonne santé mentale sont réellement impressionnants. »

Le Plan d’action sur la santé mentale étudiante à l’enseignement supérieur du Québec, qui est actuellement à l’étape de l’élaboration, entrera en vigueur à l’automne 2021 pour les étudiants au Québec. La Norme nationale du Canada, rendue possible grâce au don de Bell Cause pour la cause, a été élaborée par la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) en partenariat avec l’Association canadienne de normalisation (CSA). Les établissements pourront utiliser un cadre, ou les deux, afin d’améliorer la santé mentale des étudiants.

Bell Cause pour la cause lancera la seconde étape du Fonds postsecondaire avec des dons pour les établissements qui ont déterminé clairement les lacunes ou les besoins de leurs services de soutien en santé mentale et qui ont conçu de nouveaux programmes pour y répondre, conformément aux normes.

« Bell Cause pour la cause est heureuse d’accélérer davantage la mise en œuvre de notre initiative postsecondaire dès juin avec un don supplémentaire pour des programmes préparés par les écoles participantes qui répondent directement aux besoins de leurs étudiants, a déclaré Mary Deacon, présidente de Bell Cause pour la cause. Il existe un besoin clair d’action pour la santé mentale des étudiants de niveau postsecondaire, et nous sommes fiers de collaborer avec ces établissements d’enseignement de premier plan pour répondre aux besoins des étudiants du Québec. »

Selon l’étude National College Health Assessment de 2019, environ 16 % des étudiants ont sérieusement envisagé de se suicider et près de 3 % d’entre eux ont fait une tentative de suicide l’an dernier. Depuis un an, les répercussions psychologiques de la COVID-19 ont touché des étudiants des établissements postsecondaires au Québec et à travers le pays.

« Depuis plusieurs années, les cégeps rappellent périodiquement aux étudiants l’importance de promouvoir et d’adopter des pratiques favorisant une bonne santé mentale. En raison de la crise de la COVID-19 actuelle, toute aide est la bienvenue pour soutenir les jeunes qui se retrouvent plus isolés et vulnérables que jamais, a déclaré Bernard Tremblay, président et chef de la direction de la Fédération des cégeps. Nous accueillons ce nouvel engagement de Bell Cause pour la cause, qui investit une fois de plus dans le réseau collégial pour soutenir le développement, la promotion et la sensibilisation aux services de santé mentale. »

« Pour répondre aux différents besoins de notre communauté étudiante, les services de soutien en santé mentale prennent différentes formes. Les dons reçus par l’intermédiaire de l’initiative Bell Cause pour la cause rendent possible l’évaluation adéquate nécessaire pour découvrir de quelles façons nous pouvons renforcer ces programmes, a indiqué Daniel Jutras, recteur de l’Université de Montréal. »

Les cinq établissements membres du Pôle régional en enseignement supérieur de l’Estrie (Bishop’s, Cégep de Sherbrooke, Collège Champlain, Séminaire de Sherbrooke et Université de Sherbrooke) ont créé un partenariat qui leur permettra de mettre en commun leur expertise et leurs ressources afin de favoriser des environnements où tous les étudiants peuvent réussir.

« Grâce au soutien du don pour le lancement du Fonds postsecondaire Bell Cause pour la cause, nos efforts de collaboration se poursuivront afin d’aider et de mieux outiller notre communauté en matière de santé mentale, explique Marie-France Bélanger, directrice générale du Cégep de Sherbrooke. Nous sommes fiers de travailler ensemble à la mise en œuvre des pratiques exemplaires afin de favoriser la santé psychologique de plus de 50 000 étudiants et membres du personnel. »

Pour consulter la liste complète des établissements scolaires québécois qui ont reçu un don de lancement de 25 000 dollars, veuillez cliquer ici.

À propos de Bell Cause pour la cause
Bell Cause pour la cause est l’engagement le plus important jamais pris par une entreprise envers la santé mentale au Canada. Il repose sur les quatre piliers d’intervention suivants : Lutte contre la stigmatisation, Soins et accès, Recherche et Santé au travail. Depuis son lancement en septembre 2010, Bell Cause pour la cause s’est associée à plus de 1 100 organismes offrant des ressources et des services en santé mentale à l’échelle du pays, dont des hôpitaux, des universités, des fournisseurs de services communautaires locaux et d’autres organismes de recherche et de soins. Pour en savoir plus, visitez Bell.ca/Cause.

Questions des médias :
Vanessa Damha
514 870-6663
vanessa.damha@bell.ca
@Bell_Cause
@Bell_Nouvelles