Enrichir la conversation et soutenir la santé mentale au Canada

L’impact de chaque interaction lors de la Journée Bell Cause pour la cause s’est fait sentir dans tout le pays. Merci à ceux qui continuent de parler de la maladie mentale. Poursuivons la conversation et travaillons ensemble pour créer un Canada sans stigmatisation.

Par l’intermédiaire du Fonds, Bell a remis en 2018 des montants allant jusqu’à 25 000 $ à des projets qui améliorent l’accès aux soins, à des programmes de soutien et à des services en santé mentale destinés à tous les Canadiens. Cliquez ici pour plus d’information.

Petits gestes. Grands résultats.

867 449 649

Nombre total d’interactions

Plus de 9

millions $

en dons du Fonds communautaire

534

dons du Fonds communautaire

3,53 millions $ en dons

Jeunesse en enfance

788 k$ en dons

Communautés autochtones

1,5 million $ en dons

Soutien pour les militaires et leur famille

1 208 040

personnes soutenues avec un accès aux services de santé mentale

93,4 millions $

versés

à des initiatives en santé mentale

1 399 890

appels

à des services d'écoute téléphonique

499 310

jeunes et enfants rejoints

par des programmes Bell Cause pour la cause

334 390

personnes soutenues

par des programmes en santé mentale via des outils technologiques

851 050

employés et bénévoles formés

8 410

militaires et leur famille aidés

par le Fonds Bell-La Patrie gravée sur le cœur

87%

ont déclaré être plus conscients des problèmes de santé mentale

depuis les débuts de Bell Cause pour la cause

* L’infographie représente les années 2011 à 2018

Anorexie et boulimie Québec - Montréal (Qc)

Cet organisme offre de l'aide et une ligne téléphonique fournissant des références aux personnes qui souffrent d'anorexie ou de boulimie. La ligne téléphonique est ouverte de 8 h à minuit. Le financement de Bell permettrait d'ajouter à cet horaire un nouveau quart de travail jusqu'à 3 h.

Fonds communautaire Québec 2011

BC Schizophrenia Society - Penticton Branch - South Okanagan (C.-B.)

Cette subvention permettra de fournir tous les mois les services d'un travailleur en santé mentale pour offrir le soutien aux familles des collectivités rurales d'Oliver, Osoyoos, Keremeos et Princeton. Auparavant, l'accès se faisait à l'hôpital de Penticton.

Fonds communautaire Colombie-Britannique 2011

Bipolar Disorder Society of British Columbia - Greater Victoria (C.-B.)

Expansion du programme Stigma Stomp, qui comprend la création d'un site Web interactif, www.bipolarbabe.com, visant 14 écoles et 1 500 élèves de la 7e à la 12e année en 2011/2012.

Fonds communautaire Colombie-Britannique 2011

BodyWhys Youth Canada - Alb., Man., Sask. et C.-B.

BodyWhys vise à sensibiliser les jeunes aux troubles alimentaires et aux actes autodestructeurs ainsi qu'à leur offrir de la formation. Dirigé par Meaghan Buisson, détentrice d'un record mondial qui a elle-même été aux prises avec un trouble alimentaire, le projet proposera 30 nouveaux ateliers interactifs et un site Web qui offrira des ressources à l'échelle nationale. Les ateliers seront offerts à 60 % en milieu rural et à 40 % en milieu urbain.

Fonds communautaire Prairies 2011

British Columbia Council for Families - C.-B. (Toute la province)

Atelier d'intervention suivant un suicide Left2Live. Comprend également l'intervention auprès des communautés autochtones.

Fonds communautaire Colombie-Britannique 2011

Calgary Counselling Centre - Calgary (Alb.)

Le Calgary Counselling Centre est en voie de devenir l'organisme de choix pour les habitants de Calgary qui souffrent de dépression. Ce financement fera partie du financement global du Centre et servira à soutenir la prestation de services de même que la recherche.

Fonds communautaire Prairies 2011

Cameray Child and Family Services - Burnaby (C.-B.)

Expansion du programme de counseling auprès des enfants et des jeunes au sujet de la santé mentale.

Fonds communautaire Colombie-Britannique 2011

Canadian Mental Health Association Hastings and Prince Edward Branch - Belleville (Ont.)

La division de Hastings et du comté Prince Edward de l'Association canadienne pour la santé mentale collabore avec le « Projet Jack » et communique avec le collège local en vue d'élaborer des mesures de premiers soins en matière de santé mentale, de sensibiliser la population et de réduire le nombre de suicides chez les jeunes. La mission du « Projet Jack » est de soutenir les jeunes lorsqu'ils quittent le secondaire pour fréquenter le collège ou l'université ou pour vivre de manière autonome.

Fonds communautaire Ontario 2011