Enrichir la conversation et soutenir la santé mentale au Canada

L’impact de chaque interaction lors de la Journée Bell Cause pour la cause s’est fait sentir dans tout le pays. Merci à ceux qui continuent de parler de la maladie mentale. Poursuivons la conversation et travaillons ensemble pour créer un Canada sans stigmatisation.

Par l’intermédiaire du Fonds, Bell remettra en 2019 des montants allant jusqu’à 25 000 $ à des projets qui améliorent l’accès aux soins, à des programmes de soutien et à des services en santé mentale destinés à tous les Canadiens. Cliquez ici pour plus d’information.

Petits gestes. Grands résultats.

1 013 915 275

Nombre total d’interactions

Plus de 9

millions $

en dons du Fonds communautaire

534

dons du Fonds communautaire

3,53 millions $ en dons

Jeunesse en enfance

1,5 millions $ en dons

Communautés autochtones

1,6 million $ en dons

Soutien pour les militaires et leur famille

Bell Cause pour la cause s’est associée à plus de 900 organismes qui ont soutenu plus de

3 405 103

Canadiens en leur offrant un accès à des services en santé mentale

100 695 763,75 $

en soutien financier

à des initiatives en santé mentale

2 235 043

utilisateurs de lignes d’aide

dans des situations de crise ou de détresse

1 474 258

bénéficiaires chez les enfants et les jeunes

610 148

Canadiens ont reçu du soutien

par des programmes en santé mentale via des outils technologiques

1 451 375

employés et bénévoles formés

15 846

militaires et leur famille aidés

par le Fonds Bell La Patrie gravée sur le coeur

86%

ont déclaré être plus conscients des problèmes de santé mentale

depuis les débuts de Bell Cause pour la cause

* L’infographie représente les années 2011 à 2019

Victoria Immigrant and Refugee Centre Society – Victoria (C.-B.)

Dans le cadre de son travail visant à aider les nouveaux arrivants au Canada à s’installer et à s’ajuster, cet organisme utilisera les fonds de Bell Cause pour la cause pour recruter un coordonnateur qui évaluera les clients et les orientera vers la bonne filiale du centre de mieux-être pour immigrants et réfugiés. Cette personne formera également des travailleurs de première ligne provenant de trois autres organismes, afin de détecter des traumatismes chez leurs clients et de savoir quand les soumettre à une évaluation.

Fonds communautaire Colombie-Britannique 2016

Village des Sources l’Étoile Filante – Cap-Egmont (Î.-P.-É.)

Le don du Fonds communautaire Bell Cause pour la cause servira à payer la moitié des frais d’une formation intensive de premiers soins en santé mentale de 14 heures à l’intention de 75 travailleurs jeunesse et enseignants francophones qui encadrent des étudiants de la 5e à la 12e année. Cette formation leur apprendra à mieux réagir face aux jeunes qui souffrent de divers problèmes, comme la toxicomanie, les troubles alimentaires, les troubles de l’humeur, l’anxiété, la dépression et l’automutilation. Le centre est un organisme à but non lucratif qui propose aux étudiants d’écoles francophones de toute la province des camps de développement social et personnel pendant l’année scolaire.

Fonds communautaire Atlantique 2016

Westcoast Family Centres – Vancouver (C.-B.)

Dans le cadre de son mandat visant à aider les parents à se doter de meilleures habiletés, ce groupe utilisera les fonds de Bell Cause pour la cause pour mettre sur pied une série d’ateliers sur le stress des enfants à l’intention de parents dont les enfants âgés de deux à huit ans affichent des comportements anxieux et inquiétants. Les fonds permettront de recruter un animateur et deux assistants pour enfants pour chacune des séances de trois heures qui seront offertes dans le sud de la Colombie-Britannique.

Fonds communautaire Colombie-Britannique 2016

YWCA Peterborough Haliburton – Peterborough (Ont.)

Afin de mieux servir les clientes de son refuge pour femmes qui souffrent d’une maladie mentale, le YWCA utilisera les fonds de Bell Cause pour la cause pour former son personnel. En collaboration avec l’Association canadienne pour la santé mentale, cet organisme offrira une formation qui augmentera la disponibilité, le niveau et la portée des services dans la communauté, ce qui se traduira par un meilleur accès à des soins directs pour des femmes vulnérables. L’accent sera mis sur l’élimination de la stigmatisation, qui empêche souvent ces femmes d’aller chercher de l’aide. 

Fonds communautaire Ontario 2016