Enrichir la conversation et soutenir la santé mentale au Canada

L’impact de chaque interaction lors de la Journée Bell Cause pour la cause s’est fait sentir dans tout le pays. Merci à ceux qui continuent de parler de la maladie mentale. Poursuivons la conversation et travaillons ensemble pour créer un Canada sans stigmatisation.

Par l’intermédiaire du Fonds, Bell remettra en 2019 des montants allant jusqu’à 25 000 $ à des projets qui améliorent l’accès aux soins, à des programmes de soutien et à des services en santé mentale destinés à tous les Canadiens. Cliquez ici pour plus d’information.

Petits gestes. Grands résultats.

1 013 915 275

Nombre total d’interactions

100 695 763,75 $

en soutien financier

à des initiatives en santé mentale

657

dons du Fonds communautaire

15,7 millions $ en dons

Jeunesse en enfance

1,95 millions $ en dons

Communautés autochtones

1,78 millions $ en dons

Soutien pour les militaires et leur famille

Bell Cause pour la cause s’est associée à plus de 1 000 organismes qui ont soutenu plus de

3 409 680

Canadiens en leur offrant un accès à des services en santé mentale

Plus de 11 millions $

en dons du Fonds communitaire

2 235 043

utilisateurs de lignes d’aide

dans des situations de crise ou de détresse

1 476 878

bénéficiaires chez les enfants et les jeunes

610 148

Canadiens ont reçu du soutien

par des programmes en santé mentale via des outils technologiques

1 451 375

employés et bénévoles formés

15 846

militaires et leur famille aidés

par le Fonds Bell La Patrie gravée sur le coeur

86%

ont déclaré être plus conscients des problèmes de santé mentale

depuis les débuts de Bell Cause pour la cause

* L’infographie représente les années 2011 à 2019

Northern Integrated Cultures with the Environment, Territoires du nord-ouest

Cette initiative du programme culturel de Northern ICE (Northern Integrated Cultures with the Environment) est appuyée par Bell et propose des interventions en santé mentale aux jeunes autochtones à risque, membres de la bande Tulita Dene, afin de prévenir la violence, le suicide et la toxicomanie. Il s’agit d’un programme intensif d’un mois qui aide les jeunes à explorer leurs propres forces et à établir un lien plus positif avec la terre et le mode de vie traditionnel des Déné.

Fonds communautaire Territoires 2016