Andrew Jensen

Andrew Jensen, joueur de golf professionnel, soutient la cause de la santé mentale à titre d’ambassadeur de Bell Cause pour la cause. À l’adolescence, il commence à souffrir de dépression; à 16 ans, il tente de se suicider. Pendant cette adolescence difficile, il se réfugie dans le golf, seul sanctuaire où il trouve ses repères et sa raison d’être. Ce n’est qu’une fois confronté au stress et à la pression immenses du golf professionnel que le jeu commence à le mener à sa perte.

Après l’extrême difficulté de ses débuts comme jeune joueur professionnel en 2008, avoir été abandonné par ses commanditaires en 2009 et, enfin, avoir subi une blessure en 2010, son jeu médiocre et ses épreuves personnelles ont tôt fait de le remettre sur la voie de la dépression et des idées suicidaires. Sa saison 2011, la pire de toutes, le force à prendre sa retraite et à laisser tomber un sport qu’il a aimé si longtemps. À l’automne de la même année, il se retrouve à l’hôpital après deux tentatives de suicide échouées dans une période de trois semaines. Toutefois, il est finalement prêt à solliciter de l’aide et à entamer un processus de rétablissement pour soigner sa santé mentale.

À nouveau golfeur professionnel en 2013, Andrew intègre le circuit de la PGA Tour Canada. Malgré ses rares départs, PGA Tour Canada tient à parler de l’histoire de courage et de force d’Andrew dans son émission de télé et sur sa chaîne YouTube. Les commentaires qu’Andrew a reçus l’ont aidé à prendre conscience de son rôle de défenseur de la santé mentale au Canada.

Maintenant, Andrew est au front de la conversation sur la santé mentale en général comme ambassadeur de Bell Cause pour la cause. Il déploie aussi des efforts visant à éliminer la stigmatisation entourant la santé mentale, ce qu’il fait en voyageant dans le pays pour donner des conférences et raconter son histoire à des organismes de bienfaisance, à des écoles, à des associations et à des entreprises du Canada.