Florence K

Dès la sortie de Bossa Blue, son tout premier album studio, Florence K se fait remarquer pour son aisance au piano et sa facilité à écrire et à chanter en cinq langues, dans tout autant de styles latins et jazz. Le coup de foudre du public pour cette artiste montréalaise est instantané et Florence enchaîne les tournées et les spectacles tant au Québec et au Canada qu’en France, à New York, en Asie, au Brésil, au Pérou, et à Cuba. Musicienne libre et ouverte à tous les vents, elle récole un disque platine et deux disques d’or et remporte au courant de sa jeune carrière deux prix Félix, le prix Gilles-Vigneault de la SPACQ, ainsi que plusieurs nominations aux prix Junos.

En 2015, elle met sa plume au service d’un livre révélateur, Buena Vida (Libre Expression), dans lequel elle raconte sans détour l’épisode dépressif majeur et l’internement psychiatrique qu’elle a vécu à l’âge de vingt-huit ans. Ce livre deviendra un best-seller avec plus de 25 000 copies écoulées à ce jour, mettant en lumière le besoin criant qu’a notre société d’entendre parler ouvertement de santé mentale.

Elle consacre aujourd’hui une importante partie de son temps à œuvrer pour la cause de la santé mentale. Après avoir ajouté un certificat universitaire en psychologie à son bac en communication, elle termine son DESS en santé mentale à la TELUQ et a choisi de terminer un bac en psychologie par la suite afin de postuler au doctorat et devenir psychologue un jour, son plus grand rêve.

Florence a été reconnue en novembre 2017 par le CAMH (Center for Addiction and Mental Health, à Toronto) comme étant l’un des 150 acteurs de changement dans ce domaine. Également ambassadrice de la campagne Bell Cause pour la cause, elle donne des conférences partout dans le pays pour y raconter à cœur ouvert sa propre histoire et offrir sa perspective sur la santé mentale dans notre société actuelle.

Que ce soit auprès des Forces Armées Canadiennes, dans le milieu collégial et universitaire, au sein d’entreprises, dans le domaine médical, dans des centres de ressources communautaires, des associations de prévention en santé mentale ou dans le milieu de l’industrie musicale, sons partage touche le public droit au cœur et contribue grandement à briser les tabous et à démystifier les troubles de santé mentale. Professeure de yoga certifiée, elle a également offert des cours de yoga bénévolement pendant près de deux ans aux bénéficiaires de la Fondation du Dr Julien. Elle s’est aussi grandement impliquée avec la Fondation Marie-Vincent en 2018 et 2019 lors de leur campagne de financement annuelle.

En 2019, elle réalise avec CBC Radio un radio-documentaire sur sa propre expérience de la bipolarité, The Hole Inside, qui a été diffusé sur les ondes nationales, d’un océan à l’autre et qui a reçu une mention honorable aux Mindset Award for Reporting in Mental Health de 2020.

De mars à juin 2020, en plein coeur de la pandémie, Florence offre une série de 7 concerts concerts-bénéfice en direct sur les réseaux sociaux depuis son balcon et réussit à amasser ainsi 12 500$ pour la campagne Mindstrong pour les soins en psychiatrie et en santé mentale de l’Hôpital juif de Montréal, dont elle est d’ailleurs la porte-parole. Elle a d’ailleurs également été porte-parole pour l’ACDETQ (Association des Centre d’Écoute Téléphonique du Québec) et Unison (Fonds d’urgence pour les acteurs de l’industrie de la musique à travers le Canada), et le Festival Au Contraire des films sur la maladie mentale au profit de la Maison Up House Donald Berman. Florence collabore également depuis cette année avec l’organisme Revivre, où elle souhaite s’impliquer sur le terrain.

Florence ne met pas sa carrière musicale de côté puisqu’elle est à la barre de l’émission hebdomadaire C’est Formidable, sur les ondes de CBC Radio et de CBC Music, dans laquelle elle fait découvrir les trésors de la musique francophone aux Canadiens d’un océan à l’autre.

De plus, Florence a fait paraître un roman aux éditions Librex, Lili Blues, qui s’intéresse à la psychologie des triangles amoureux. Elle en est présentement à l’écriture de son troisième livre, la suite de Buena Vida, dans lequel elle raconte le cheminement qui a mené vers le bon diagnostic (bipolarité type II), des soins s’adressant tant à la sphère biologique, psychologique et sociale qu’elle a reçus et les outils qu’elle a développé afin de prévenir les rechute et qui lui permettent aujourd’hui de vivre une vie épanouie. Ce nouveau livre, Nueva Vida, devrait paraître en septembre 2021.

Elle a aussi fait paraître son dixième album en février 2020. Acclamé par la critique et le public, l’album entièrement en français, intitulé Florence, a été réalisé par Jean Massicotte (Lhasa, Pierre Lapointe, Bran Van 3000,...) et écrit en collaboration avec David Goudreault, Jeff Moran, Daran, Jean-Jacques Marnier et Ben Riley.

Dès l’automne 2020, vous pourrez voir Florence au petit écran en tant qu’animatrice de la série Vivre en funambule, une nouvelle série sur la santé mentale diffusée sur Savoir Média.