Shea Emry

Le secondeur étoile Shea Emry fut l’un des joueurs de football canadien les plus féroces et les plus redoutables. Il a récemment pris sa retraite et un nouveau tournant : il s’occupe de la santé des hommes. Mis à l’écart à cause d’une blessure, Shea a dû se battre contre ses angoisses du passé, dont une image négative de soi et le fait d’avoir eu à jouer, toute sa vie, la carte du macho, figure archétypale de masculinité dans le sport professionnel. Ayant baigné dans un monde où l’expression de ses sentiments n’avait pas sa place pour un homme, Shea s’est rendu compte qu’il n’était pas le seul à subir le culte de la virilité et son omerta toxique. Profitant de la tribune que lui offrait le sport professionnel, il fonde Wellmen, un mouvement qui prouve que la masculinité est avant tout une affaire d’équilibre.   Shea se sert de la puissance, en apparence, d’une hache et de la vulnérabilité d’un arbre pour faire une expérience qui ouvre le cœur de chacun aux possibilités de la transparence et de la liberté. Il prône un réensauvagement de la masculinité et de sa culture, une culture qui accepte l’être humain dans sa globalité, dans son absolue entièreté, qui ne laisse rien de côté. Aucune larme, aucun ressenti, aucun ressentiment.

La journée Bell Cause pour la cause

Lors de la Journée Bell Cause pour la cause, le pays entier a parlé. Vos actions ont permis à Bell d’investir plus d’argent en santé mentale. Cela nous aide à nous rapprocher davantage d’un pays libre de toute stigmatisation.

Découvrez où vont les fonds

Le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause

Le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause se consacre à améliorer l’accès au soutien et aux services pour les personnes vivant avec la maladie mentale à travers des initiatives locales et des organismes communautaires dans les collectivités de partout au pays.

En savoir plus