Stephanie Richardson

Le 13 novembre 2010, Stephanie Richardson et son mari Luke ont vécu l’un des plus grands drames que des parents puissent imaginer : celui du décès de son enfant. À l’âge de 14 ans, leur fille Daron s’est en effet enlevé la vie. Avant cet événement tragique, aucun signe ne laissait pourtant présager sa détresse, ce qui aurait permis à ses proches de lui venir en aide.

Avec force et courage, Stephanie, Luke et la sœur aînée de Daron, Morgan, ont décidé de partager ouvertement leur histoire personnelle afin de sensibiliser le public à la santé mentale des jeunes. De leur côté, les amies et coéquipières de hockey de Daron étaient aussi bouleversées. Le geste que leur amie avait posé allait changer l’entière trajectoire de leur vie. Malgré tout, elles voulaient agir. Vite. Il fallait honorer la mémoire de Daron, qu’elles appréciaient pour son sourire, sa bonne humeur et son positivisme. C’est alors que Fais-le pour Daron (Do It For Daron) prend forme. Des autocollants sont d’abord créés, puis des bracelets et plusieurs autres objets qui permettaient à tous de se souvenir de Daron. Cette initiative prend ensuite les traits d’une démarche de sensibilisation à la santé mentale des jeunes, afin que ces derniers puissent émerger de leur silence et obtenir l’aide et les ressources dont ils ont besoin pour aller mieux. Une communauté d’amis alimente ce projet, soutenu inconditionnellement par Stephanie et Luke. Fais-le pour Daron veut encourager les enfants et adolescents à parler, à se confier. Ce mouvement aspire également à éduquer les parents, professeurs, entraîneurs et tout autre adulte modèle à se montrer disponibles envers les jeunes, pour initier la conversation ou tout simplement les écouter. Le cœur violet, inspiré de la couleur préférée de Daron, représente désormais le symbole de ce grand mouvement portant sur la santé mentale des jeunes.

Afin de constater l’ampleur de ce mouvement empreint de positivisme et d’espoir, visionnez la vidéo « Purple Hearts » (en anglais) :

La journée Bell Cause pour la cause

Lors de la Journée Bell Cause pour la cause, le pays entier a parlé. Vos actions ont permis à Bell d’investir plus d’argent en santé mentale. Cela nous aide à nous rapprocher davantage d’un pays libre de toute stigmatisation.

Découvrez où vont les fonds

Le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause

Le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause se consacre à améliorer l’accès au soutien et aux services pour les personnes vivant avec la maladie mentale à travers des initiatives locales et des organismes communautaires dans les collectivités de partout au pays.

En savoir plus